Sculpture maya du masque en jade de Calakmul

Le sculpteur canadien  Jean Pronovost a sculpté et peint d’un faux fini la reproduction d’un ancien masque maya en jade. Le masque est considéré comme l’une des plus belles œuvres d’art de la culture maya, il vient de Calakmul et a été sculpté entre 660 et 750 ap. J.C.

La reproduction sculpté a été soigneusement élaborée avec de nombreuses références et les proportions ainsi que son format est fidele a la sculpture originale en jade approximativement  30 par 40 centimètres.

La sculpture a été sculptée dans une argile spéciale et a été remoulée plusieurs fois pour avoir l’aspect d’une pierre polie, d’innombrable heures de sablage ont été faites pour parvenir à ce résultat réaliste et convaincant.

Masque de jade de Calakmul

La minutie et le réalisme est l’une des qualités de l’artiste sculpteur Jean Pronovost, il a recherché des références et a reproduit la sculpture du masque de jade de Calakmul .

L’histoire du Masque est riche et remonte à une époque quasi oubliée de l’histoire maya. Sa fonction principale n’était pas d’être une simple pièce ornementale, son histoire remonte aux années 660 et 750 après JC. Quand il a été fait pour faire partie du mobilier funéraire d’un dirigeant, encore non identifié, de la dynastie Kaan.

Le masque est très complexe car il comporte de nombreux éléments, non seulement le visage du  roi lui même, qui a été travaillé de manière naturaliste, mais aussi l’ensemble des symboles réalisés au moment de la mort du souverain qui représente bien la cosmogonie maya.

Masque de jade de Calakmul en détail.

La sculpture du masque maya peut être ici admirée en détail.

———————————————————————-

Sculpture maya Micltantecuhtli en or

Cette sculpture magnifique est une reproduction plus grande que nature d’une célèbre sculpture maya, le sculpteur québécois Jean Pronovost a sculpté avec grande précision tous les détails de cette œuvre ancienne avec passion et lui a donnée une patine dorée, La sculpture d’œuvre des anciennes civilisations est une des forces de l’artiste canadien.

Micltantecuhtli est une divinité maya qui domine Mictlan ; le monde souterrain et le royaume des morts. L‘œuvre originale qui est un pectoral en or massif est une œuvre Mixtèque qui a été sculptée pendant la période postclassique (1000-1697). Ils ont occupé la région d’Oaxaca au Mexique. Dans l’art de l’orfèvrerie, les Mixtèques ont créé des œuvres d’une délicatesse surprenante.

La sculpture qu’on voit ici mesure 30 par 40 centimètres et est faite de résine renforcie de fibre de verre, elle peut être accroché facilement au mur et peut même être installée à l’extérieur car cette matière résiste au froid et au gel.

Sculpture maya Micltantecuhtli en or

On voit ici la sculpture sous tous ces détails

Le sculpteur québécois a mis beaucoup d’énergie à reproduire tous les détails de la sculpture mixtèque, il a même reproduit les imperfections de la fonderie, et la texture du métal. La minutie de la sculpture a été extrême mais c’est ce type d’œuvre qui passionne l’artiste québécois.

Pour le sculpteur québécois Jean Pronovost c’est une fierté d’avoir reproduit ce pectoral de Mictlantecuhtli car les Mixtèques sont considérés comme les artisans les plus extraordinaires de la Méso-Amérique pendant la période postclassique (1000-1697) du Mexique précolombiens.

Sculpture maya Micltantecuhtli en or en détail

Sur cette photo d’un détail de la sculpture on peut apprécier le niveau de détails infinis de la reproduction du Mictlantecuhtli

L’œuvre de 30x 40 centimètres centimètres et est faite de résine renforcie de fibre de verre, elle peut être accroché facilement au mur et peut même être installée à l’extérieur car cette matière résiste au froid et au gel.

Pour arriver à ce résultat le sculpteur Jean Pronovost a fait une matrice avec une argile spécial, ensuite il l’a moulé et pour finir, il en a fait une édition en résine renforcie de fibre de verre, alors le résultat est une sculpture résistante mais qui a toutefois une multitude de détails délicats.

———————————————————————-